Yannis Thanassekos, professeur de sociologie politique, ancien directeur de la Fondation Auschwitz (Belgique, 1983-2010), collaborateur scientifique à l’université de Liège, membre du conseil scientifique de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation(France), rédacteur en chef adjoint de la revue En Jeu. Histoire et mémoires vivantes (Paris), dernières publications : XXe Siècle : D’une guerre à l’autre ? (dossier), Revue En Jeu. Histoire et mémoires vivantes, n °3, juin 2014, Ed. Fondation pour la Mémoire de la Déportation, Paris, p. 9-126 (en collaboration avec Julien Mary) ; « D’une guerre à l’autre ? Séquençages chronologiques, constructions causales et liens téléologiques : les périodisations et les aspects matriciels du XXe siècle guerrier en question », idem, p. 9-19 (en collaboration avec Julien Mary) ; « Histoire, mémoire et néonazisme : le rôle des archives contemporaines », Archeiotaxio, n° 16, publication périodique des Archives contemporaines d’Histoire Sociale, Editions Themelio, Athènes, novembre 2014, p. 157-172. (en grec) ; La démocratie à l’épreuve de l’état d’exception, dossier de la revue En Jeu, n°5, juin 2015, Paris, Septentrion-Presses universitaires, p. 9-122 (en collaboration avec Tristan Storme) ; « Vers un état d’exception généralisé ? La démocratie et l’Etat de droit en danger » (en collaboration avec Tristan Storme), idem, p. 9-17 ; « La réception de l’œuvre de Primo Levi. Les dimensions d’un consensus », A l’école de Clio, Dossier n°1, Récits et mises en texte du passé, août 2015 (http://ecoloclio.hypotheses.org/221)